Colloque international (31 mai, 1er et 2 juin 2012) – Inégalités et violences sociales : Dire l’injustice

|Lieu : Espace Mendès-France
1, place de la Cathédrale – 86038 Poitiers|

Colloque international organisé par l’EA MAPP et le FORELL B3 de l’Université de Poitiers

En partenariat avec l’espace Mendès-France (Poitiers), l’Observatoire des inégalités et la revue Raison publique

Avec le soutien de la Région Poitou-Charentes, du Grand Poitiers, de l’Université de Poitiers, du laboratoire Forell, de l’Équipe d’Accueil MAPP, et de l’Association culturelle de l’UFR Lettres et Langues

Contacts :
– Raphaëlle Guidée, MCF Littératures comparées, Forell, Formes et Représentations en Linguistique et Littérature, équipe B3, « Esthétiques comparées »
rguidee@yahoo.fr ou raphaelle.guidee@univ-poitiers.fr
– Patrick Savidan, Professeur de Philosophie, MAPP (Métaphysiques Allemandes et Philosophie Pratique)
patricksavidan@gmail.com

Présentation

À quoi reconnaît-on l’injustice d’une société ? Depuis le début des années 1980, un pan important de la recherche contemporaine et une part non moins significative des discours relayés ou construits par la littérature, l’art et les médias ont répondu à cette question essentiellement à travers le prisme de la misère et de l’exclusion. Tout en s’inscrivant dans la continuité de cette préoccupation éthique et politique, ce colloque tentera de penser dans un cadre plus vaste l’injustice sociale et ses représentations. Plutôt que la seule catégorie de l’exclusion, c’est la notion d’inégalité qui nous permettra d’interroger le caractère juste ou injuste de l’ordre social pris dans son ensemble. Plutôt que la figuration de l’opprimé en tant qu’exclu du champ social, ce sont les représentations de l’écart, de la cohabitation, des « misères de position » qui se trouveront au centre de la réflexion. L’ambition sera ici de saisir et de questionner, dans l’écriture et la forme elles-mêmes, telle que celles-ci se déploient en philosophie, en littérature, en art et dans le champ des sciences sociales, la diction de l’inégalité et le répertoire des perceptions, émotions, sentiments, représentations et idéaux à travers lequel elle se constitue comme injustice et comme violence. En proposant une analyse critique des représentations dominantes, des formes artistiques et des discours savants, on réfléchira ainsi autant aux mécanismes à travers lesquels se construisent des figurations communes de l’injustice qu’à la forme non pleinement figurée de la violence sociale (forme partielle, partiale, perverse, opaque, etc.).

PROGRAMME

Pour le télécharger, cliquer ici.

Un colloque sur les inégalités et les injustices ne saurait se concevoir à l’écart du public. Toutes les communications seront donc conçues dans la mesure du possible dans un esprit d’ouverture au public non spécialiste et seront prolongées par un débat sous forme de table ronde. Les temps de la manifestation particulièrement pensés pour le grand public sont encadrés.
Entrée libre (sauf pour Filmer les inégalités – tarif unique : 5€)

Jeudi 31 mai 2012

|18h30-20h : Maison de la Région,
Conférence d’ouverture du colloque : Pierre Rosanvallon
(Professeur au Collège de France), suivie d’un apéritif dînatoire.|

Vendredi 1er juin 2012

Matinée, 9h-11h : Espace Mendès-France,
Injustices et souffrances sociales : repenser les inégalités

Les représentations traditionnelles des inégalités associaient l’inégalité à la lutte des classes ou limitaient la souffrance sociale à l’expérience des exclus. Comment repenser les inégalités dans un cadre élargi, qui permette d’appréhender l’ensemble des expériences contemporaines de l’injustice ?

Président de séance : Patrick Savidan (Pr. de philosophie, Université de Poitiers)
Intervenants : Anne-Laure Bonvalot (doctorante en Littérature espagnole, Université Montpellier III), Nicolas Duvoux (MCF sociologie, Université Paris Descartes), Louis Maurin (directeur de l’observatoire des inégalités).

|11h-12h30 : Espace Mendès-France,
Représentations théâtrales des inégalités,
Rencontre avec Didier Bezace
(acteur, metteur en scène, directeur du Théâtre de la Commune d’Aubervilliers) animée par Monique Le Roux (MCF Littératures comparées à l’Université de Poitiers, critique théâtrale à La Quinzaine Littéraire).|

12h30-14h : Déjeuner à l’Espace Mendès-France

Après-midi, 14h-16h30 : Espace Mendès-France,
De l’inégalité comme injustice, constructions d’un imaginaire commun

Comment se construit l’imaginaire commun des violences sociales d’une époque ? Quels sont les instruments de légitimation qui participent à la reconnaissance d’une inégalité comme injustice, ou qui conduisent inversement à masquer certaines souffrances sociales ? Quels sont les rôles des écrivains, des artistes, des experts ou des témoins ?

Président de séance : Emmanuel Bouju (Pr de Littérature comparée, Université de Rennes II)
Intervenants : Christine Baron (Pr. de Littérature comparée, Université de Poitiers), Jean-Paul Engélibert (Pr. de Littérature comparée, Bordeaux 3), Sylvie Laurent (MCF Littérature américaine Sciences po, Harvard), Ruwen Ogien (philosophe, directeur de recherche CNRS, CERCES).

19h : Dîner au restaurant La Serrurerie

|20h30 : Filmer les inégalités, TAP Cinéma,
Projection du film de Sylvain George, Qu’ils reposent en révolte, suivie d’un débat avec le réalisateur animé par Marie Martin (MCF études cinématographiques, Poitiers).|

Samedi 2 juin 2012

Matinée, 10h-12h30 : Espace Mendès-France,
Observer les inégalités

Quoi de commun entre l’expérience de la pauvreté dans un pays développé et dans un pays du tiers-monde ? Quels liens entre inégalités sociales et inégalités sexuelles, raciales, territoriales ? Quels instruments statistiques, rhétoriques ou artistiques pour appréhender l’écart et la similitude des situations de souffrance sociale ?

Président de séance : Cédric Rio (Observatoire des inégalités, coordonnateur de Inequality Watch)
Intervenants : Vincent Bonnecase (historien, Chargé de recherche CNRS, section 40 Science politique et sociologie des organisations), Coline Cardi (MCF en sociologie, Université Paris 8), Raphaëlle Guidée (MCF en littérature comparée, Université de Poitiers), Wilfried Serisier (Institut français de géopolitique).

12h30-14h30 : Déjeuner à l’espace Mendès-France

Après-midi, 14h30-17h : Espace Mendès-France,
Eprouver l’injustice sociale

Quels sont les idées, les idéaux, les émotions qui peuvent nous conduire à voir dans un écart donné une forme inacceptable d’inégalité ? Comment articuler émotions et action, éthique et politique ?

Président de séance : Catherine Coquio (Pr de Littérature comparée, Université de Paris 8, sous réserve)
Intervenants : Solange Chavel (MCF philosophie, Université de Poitiers), Lucie Campos (Docteure en littérature comparée, Paris 8), Inès Cazalas (Docteure en Littérature comparée, ATER à l’Université de Provence), Marie Martin (MCF Etudes cinématographiques, Université de Poitiers).

18h-20h, Vernissage de l’exposition « Photographier les inégalités » au Plan B (30-32, Blvd du Grand Cerf, Poitiers) : apéritif de clôture du colloque et remise des prix du concours photo.





A télécharger