Alexandra Roux

 

Autoportrait 1

Agrégée de philosophie (1993) et docteur en philosophie (octobre 2000).

Maître de conférences de Philosophie à l’Université de Poitiers depuis 2007.

Membre-chercheur du Centre de Recherches sur Hegel et l’Idéalisme Allemand de l’Université de Poitiers depuis 2000 (EA 2626).

Adjointe de Gilles Marmasse, directeur de l’Equipe d’Accueil Métaphysique Allemande et Philosophie Pratique.

Membre du Conseil d’Administration de l’Association Louis Lavelle (Paris) depuis 1998.
Membre du Groupe d’Etudes sur le Spiritualisme depuis 2010, Paris, Institut Catholique de Paris.

——————–

CHAMPS DE RECHERCHE

– Métaphysique & Ontologie ;  Philosophie de la connaissance ; Anthropologie métaphysique.

– Corpus : Idéalisme allemand (Kant, Fichte, Hegel, Schelling, Eschenmayer) ; Philosophie de l’Âge classique (Descartes, Malebranche, Berkeley) ; Réceptions croisées de la philosophie allemande et de la philosophie française modernes.

– Spécialités : Malebranche, Schelling.

————————————–

PUBLICATIONS

1.   Livres

La question de la mort, Paris, L’Harmattan, 1999, 238 p.

– Commentaire du livre II de la Recherche de la vérité de Malebranche, De l’imagination, Paris, Ellipses, 2006, 126 p.

– L’ontologie de Malebranche, Paris, Hermann, août 2015, 300 p.

– Schelling, l’avenir de la raison. Rationalisme et empirisme dans sa dernière philosophie, à  paraître en mars 2016 aux éditions du Félin

– Le cercle de l’idée. Schelling devant Malebranche, à paraître en 2017 aux éditions Honoré Champion

2.   Direction d’ouvrages collectifs

– Schelling et l’élan du « Système de l’idéalisme transcendantal », en collaboration avec Miklos Vetö, Paris, L’Harmattan, 2001, 302 p.

– Schelling en 1809. La liberté pour le bien et pour le mal, Paris, J. Vrin, 2010, 354 p.

– Schelling philosophe de la mort et de l’immortalité. Études sur Clara, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2014, 277 p.

3.   Traductions

– C. A. Eschenmayer, La philosophie dans son passage à la non-philosophie, traduction française inédite, présentée, annotée & commentée, Paris, Vrin, 2005, 317 p.

4.   Préfaces

– Léon Ollé-Laprune, La philosophie de Malebranche, 2 vol., Paris, L’Harmattan, 2009, réédité en 2 vol. & assorti d’une préface sur « Léon Ollé-Laprune, le premier monographe de Malebranche », vol.1, pp. I-CXVII.

5.    Etudes sur Malebranche & sa réception

– « La grâce et la légèreté de l’être chez Malebranche », in: B. Pinchard (éd.), La légèreté de l’être : autour de Malebranche, Paris, Vrin, 1998, pp. 235-261

– « Être et Logos dans la philosophie de Malebranche », in: Despre logos, ouvrage coordonné par Corneliu Mircea, Timisoara, Hestia, 1998, pp. 87-105

– « Lavelle et Malebranche : deux philosophies de l’absolu », publié dans le livre collectif Philosophie de l’esprit : Blondel, Lavelle, Marcel, Hildesheim, Olms, collection “Europea Memoria”, 1999, pp. 67-72

– « Sur un humanisme introuvable : l’éclairage de Malebranche, l’éclairage de Gouhier », in: B. Pinchard (éd.), Heidegger et la question de l’humanisme. Nouvelles lectures de la «Lettre sur l’humanisme», Paris, P.U.F., 2005, pp. 135-152

– « Métaphysique et religion chez Malebranche », in : Ph. Soual (éd.), Expérience et métaphysique dans le cartésianisme, Paris, L’Harmattan, 2007, pp. 71-86

– « Robert Challe et Malebranche : de la recherche de la vérité à la recherche de la vraie religion », XVIIe siècle, 2014/4, pp. 651-675

6.   Etudes sur Schelling

– « Ontologie et christologie dans la Philosophie de la Révélation de Schelling », Les Études philosophiques, n°2/1999, Paris, pp. 243-266

– « Schelling : l’esprit et le tragique dans la philosophie de la maturité », Revue des sciences philosophiques et théologiques, Paris, n°1/2001, pp. 61-80

– « Puissance et malheur du Moi dans le Système de l’idéalisme transcendantal », in: A. Roux & M. Vetö (éd.), Schelling et l’élan du Système de l’idéalisme transcendantal, Paris, L’Harmattan, 2001, pp. 123-151

– « Schelling et l’auxiliaire du sentiment religieux », in: Études sur Schelling en hommage à Xavier Tilliette, Annales de Philosophie de l’Université Saint Joseph de Beyrouth, 2003, pp. 215-233

– « Schelling et l’État : quel ciel sur la terre ? », Revue philosophique de Louvain, Louvain-la-Neuve, 2003/3, pp. 456-478

– « Schelling et l’énigme de la potentialisation », in: C. Lavaud (éd.), Itinéraires de la puissance, Pessac, Presses Universitaires de Bordeaux, 2004, pp. 91-110

– « Schelling », in : J. Laurent & C. Romano (éd.), Le Néant. Contribution à l’histoire du non-être dans la philosophie occidentale, Paris, P.U.F., coll. Epiméthée, 2006, présentation d’extraits traduits ou retraduits, pp. 453-482

– « De la tragédie grecque à l’histoire du monde : variations schellingiennes sur le conflit », Les Études philosophiques, n°2/2006, pp. 163-177

– « La majesté du diable dans la dernière philosophie de Schelling », Revue philosophique de la France et de l’étranger, n°2/2009, pp. 191-205

– « La liberté pour le bien et pour le mal », in : Alexandra Roux (dir.), Schelling en 1809. La liberté pour le bien et pour le mal, Paris, Vrin, coll. des « Recherches sur l’idéalisme et le romantisme allemands », 2010, pp. 13 à 74

– « La mort des dieux, la mort du Christ dans la dernière philosophie de Schelling », in : Miklos Vetö (dir.), Philosophie, Théologie, Littérature, Hommage à Xavier Tilliette, SJ pour ses quatre-vingt-dix ans, Leuven Peeters, 2011, pp. 355-372

– « Clara ou le récit d’un retour à la vie », in : Alexandra Roux (dir.), Schelling philosophe de la mort et de l’immortalité. Études sur Clara, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2014, pp. 63-91

– « Ce que la liberté doit à la vérité dans la dernière philosophie de Schelling », Revue philosophique de la France et de l’étranger, n° 2/2014, pp. 175-196

– « Schelling irrationaliste ? », in : G. Bensussan, L. Hühn, Ph. Schwab, Philipp (Hrsg.), L’héritage de Schelling / Das Erbe Schellings Interpretations aux XIXème et XXème siècles / Interpretationen im 19. und 20. Jahrhundert, Verlag Karl Alber, 2015, pp. 185-208

7.   Etudes sur Schelling & ses interlocuteurs 

– « La nuit où toutes les vaches sont noires », Hegel-Jahrbuch, recueil des Actes du XXIIIe Congrès de l’Internationale Hegel-Gesellschaft, Akademie Verlag, 2001, pp. 47-53

– « De Diderot à Schelling via Gœthe : la chair et la peinture », in : J.-Cl. Bourdin (éd.), Les Lumières et l’idéalisme allemand, Paris, L’Harmattan, 2006, pp. 213-234

– « Schelling et Malebranche : l’ambivalence de l’idéalisme absolu », in : Recherches sur l’idéalisme et le romantisme allemands, Paris, Vrin, n°2/2006, pp. 121-147

– « Du non-être et du rien chez Schelling et Hegel », Cahiers de Philosophie de l’Université de Caen, Presses Universitaires de Caen, n°43/2007, pp. 319-344

– « Charles Secrétan schellingien ? », in : E. Gaziaux (éd.), Philosophie et théologie. Festschrift Emilio Brito, Peeters/University Press, Leuven, 2007, pp. 213-242

– « Variations sur l’âme du monde : C. A. Eschenmayer », Ch. Bouton & J.-L. Vieillard-Baron (dir.), Hegel et la philosophie de la nature, Paris, Vrin, n°4/2009, pp. 197-211

8.   Etudes sur le spiritualisme français

– « L’indifférence à la souffrance dans la pensée de Lavelle », publié dans la revue Filosofia Oggi, Genova, L’Archipelago, n°124/2008, pp. 449-461

– « Léon Ollé-Laprune (1839-1898) », notice à paraître en 2016 dans le collectif dirigé par A. Bellantone & J.-L. Vieillard-Baron, Encyclopédie du spiritualisme français, t. I : XIXe siècle, Paris, Hermann

– « De l’idéalisme au spiritualisme : Lequier Renouvier et Ollé-Laprune lecteur de Fichte », étude à paraître en 2016 dans le volume collectif dirigé par J.-L. Vieillard-Baron, Le supplément d’âme. Le renouveau du spiritualisme, Paris, Hermann

– « Charles Secrétan et les limites de l’inconnaissable », étude à paraître dans le recueil des Actes du Colloque international qui s’est tenu les 26 et 27 novembre 2015 à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth sur la philosophie de la liberté de Charles Secrétan

– « Adam chez Leibniz et Malebranche : l’empire du concept et la voix du symbole », à paraître dans la revue XVIIe siècle

– « L’excès de la vérité : libres variations sur Je suis la vérité (Jn 14, 6) », à paraître dans un volume de Mélanges offert à Jad Hatem sous la direction de Patrick Cerutti

9.   Varia

– « De la création divine à la création humaine. Approches théomorphiques de l’art », article publié dans la Revue philosophique de la France et de l’étranger, 2014/4, pp. 57-77.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page