Stéphanie Favreau

« Les structures de la conscience chez Bergson, vers un nouveau paradigme épistémologique. »

Thèse dirigée par M. Philippe Soual et suivie par M. Jean-Louis Vieillard-Baron

Soutenue le 20 décembre 2013. Mention très honorable. Jury :

Monsieur Andrea BELLANTONE – Professeur d’Université, Institut catholique de Toulouse (Rapporteur)

Monsieur Paul-Antoine MIQUEL – Professeur d’Université, Université de Toulouse 2-Le Mirail (Rapporteur)

Monsieur Philippe SOUAL – Professeur en CPCGE-HDR, Université de Poitiers (Directeur de thèse)

Monsieur Jean-Louis VIEILLARD-BARON – Professeur émérite d’Université, Université de Poitiers / ICP (Président du jury)

Sujet de thèse :

Mes recherches portent sur le rapport de la pensée de Bergson au paradigme épistémologique contemporain de l’émergence en biologie. Dans cette perspective non déterministe, qui laisse donc place à une biologie dynamique et à l’imprévisibilité, on retrouve en effet des idées que Bergson a mises en avant dans toute son œuvre et notamment dans L’évolution créatrice. Pour démontrer l’actualité de la pensée de Bergson et tout son intérêt pour l’épistémologie contemporaine, je mettrai en perspective sur des points précis sa pensée et celle « d’auteurs de référence » en biologie, en neurologie et même en sociologie. Cette mise en perspective va de pair avec une analyse critique des différentes façons d’aborder le phénomène biologique dans son ensemble, des formes de vie les plus simples aux phénomènes collectifs les plus récents d’un point de vue évolutif. Mon travail de thèse a donc pour but, à travers cette lecture croisée, de dégager des textes de Bergson un paradigme épistémologique original et d’en dégager
les conséquences à différents niveaux.

Sujets de mémoire :

Master 1 : L’instinct et l’intuition chez Bergson, de la spontanéité à la liberté.
Sous la direction de Monsieur Jean-Louis Vieillard-Baron. Mention TB.

Master 2 : Individuation close et individuation ouverte dans la philosophie de Bergson.
Sous la direction de Monsieur Jean-Louis Vieillard-Baron. Mention TB.

Recensions :

Repenser la différence anthropologique. Prolégomènes à toute éthologie future… Critique de l’ouvrage de Vinciane Despret « Que diraient les animaux si on leur posait les bonnes questions ? », Paris, La découverte, 2012. Sur le site Nonfiction.fr.

La liberté et ses prêches. Critique de l’ouvrage d’Henri Atlan et Bertrand Vergely « Sommes-nous libres ? », Paris, Salvator, 2012. Sur le site Nonfiction.fr.

Au nom du gène, Plume n°17, Automne 2012 (association étudiante de vulgarisation scientifique)

Global burn-out : syndrome d’une idéologie de l’absurde, Critique de l’ouvrage de Pascal Chabot « Global burn-out », Paris, Puf, 2013. Sur le site Nonfiction.fr.

Le vivant dans tous ses états, Critique de l’ouvrage de Laurent Cherlonneix (dir.), « Nouvelles représentations de la vie en biologie et philosophie du vivant », Paris, DeBoeck, 2013. Sur le site Nonfiction.fr.

– Critique de l’ouvrage de Caterina Zanfi, Bergson et la philosophie allemande, Paris, Armand Colin, 2013. Pour la revue à comité de lecture Implications Philosohiques.

Dépoussiérer l’anthropologie politique bergsonienne, Critique de l’ouvrage de Nadia Yala Kisukidi « Bergson ou l’humanité créatrice », Paris, CNRS, 2013. Sur le site Nonfiction.fr.

– Critique de l’ouvrage de François Duchesneau, Jean-Jacques Kupiec, Michel Morange (dir.), Claude Bernard. La méthode de la physiologie, Paris, Editions Rue d’Ulm, 2013. Pour la revue à comité de lecture Implications Philosohiques.

Brûler les vieilles peaux du bergsonisme, Critique de l’ouvrage de Paul-Antoine Miquel « Bergson dans le miroir des sciences », Paris, Kimé, 2014. Sur le site Nonfiction.fr.

Activités éditoriales :

– Rédactrice en chef de la revue Implications Philosophiques.

– Coordination scientifique et secrétariat de rédaction du dossier « Bergson ou la science ? », publié début décembre par Implications Philosophiques. Réalisation et édition des versions Ebook et Epub.

– Collaboration au travail d’édition pour la parution de l’ouvrage Actualité d’Henri Bergson, sous la direction de Jean-Louis Vieillard-Baron et Tamás Ullman, Éditions Archives Karéline, paru en 2012.

Recherche

Menu principal

Haut de page