Simon Lemoine Microviolences. Le régime du pouvoir au quotidien , CNRS Editions, 2017

La violence de la guerre et du terrorisme fait la une des journaux et nourrit en permanence fictions et films. Brutale, intentionnelle, elle se donne à voir et fait parler d’elle. Au contraire, la micro-violence dont nous parle ce livre est imperceptible, minuscule, diffuse. Elle est dans l’« ordre des choses », « naturelle ».

La violence est dans les détails. C’est ainsi que, quotidiennement, nous endossons des rôles uniformisés sans toujours savoir ce qui nous pousse à ces conduites. Dire, ne pas dire, faire, ne pas faire, montrer de soi certaines choses, les cacher : au travail, en voiture, au supermarché, en classe, ce type de violence canalise nos conduites, sans que nous en prenions conscience.

Des exemples, appartenant à notre vie de tous les jours, illustrent le propos de l’auteur. Ils mettent à nu les mécanismes à l’œuvre dans leur simplicité, leur pauvreté, leur répétition ; ils montrent comment nous y adhérons, comment nous acquérons le comportement exigé. Ainsi se découvre un pouvoir dispersé et profus, produisant un individu participant à son propre asservissement.

Reconnaître, expliquer et contrer la micro-violence, tel est l’objectif de cette démonstration salutaire.

Recherche

Menu principal

Haut de page