Séminaire « Foucault, Bourdieu, l’école » Séance du samedi 16 septembre 10 h

Direction: Simon Lemoine

Ce séminaire est conçu comme un lieu collectif de recherche, dans lequel Foucault et Bourdieu (et d’autres sans doute) seront mobilisés pour (re)penser les pratiques éducatives, et l’école en général.

Il s’agira de demander dans un premier temps au moins deux choses :

– Premier temps : l’école d’aujourd’hui est-elle un dispositif de pouvoir ? Si c’est le cas, qui façonne-t-il (un sujet assujetti et/ou un sujet apte à se libérer) ? Est-elle un lieu qui produit une violence symbolique, c’est-à-dire qui dispose les agents à accepter volontiers les inégalités ? Si c’est le cas, quel rôle a le professeur dans ce processus ?

– Second temps : comment l’école peut-elle, à la lumière de ce qui aura été établi dans le premier temps, lutter contre la reproduction des inégalités sociales (et le peut-elle ?) ; comment peut-elle s’assurer que ses objectifs (notamment le développement de l’exercice du jugement, rendu possible par une culture, des méthodes et la pratique de la critique) soient effectivement atteints, et cela pour l’ensemble des élèves, si dans le même temps l’institution poursuit (dans une mesure à déterminer) un autre objectif dont elle n’a pas conscience (le maintien des inégalités) ? Quelles sont les marges de manœuvre des professeurs ?

En pratique :

Il s’agira d’un séminaire mensuel, ouvert à tous, qui aura lieu à l’université de Poitiers le samedi matin de 10h à midi. La recherche sera collective (la parole ne sera pas monopolisée), chaque participant pouvant proposer un exposé de son choix, qui sera ensuite discuté. Des invités pourront être conviés pour proposer également des exposés discutés.

 

 

 

Recherche

Menu principal

Haut de page