Séminaire « Précaution ». Thomas Boyer-Kassem et Sébastien Duchêne : « Sur l’étendue du principe de précaution. Lorsque la précaution rencontre la discrimination ». Mardi 25 juin de 14h30 à 16h (bâtiment A1, salle B317, 2 rue Jean Carbonnier, 86000 Poitiers). Organisation : Thomas Boyer-Kassem

Thomas Boyer-Kassem (philosophie, MAPP, Université de Poitiers) & Sébastien Duchêne (économie, CEE-M, Université de Montpellier) :

 

« Sur l’étendue du principe de précaution. Lorsque la précaution rencontre la discrimination »

 

Résumé :

 

Dans une formulation traditionnelle, le principe de précaution requiert que, lorsqu’une activité peut mener à une catastrophe pour l’environnement ou la santé, et alors même que la relation de cause à effet n’est pas complètement établie scientifiquement, des mesures devraient être prises pour interdire l’activité. Ce principe a été attaqué et défendu de multiples façons. Nous nous concentrons ici sur son étendue, ou son domaine d’application : pourquoi concerne-t-il seulement l’environnement et la santé ? S’il est justifié, qu’est-ce qui empêche de l’appliquer à l’économie, la sécurité intérieure, ou la prise de décision individuelle ? Nous défendrons la thèse selon laquelle certaines extensions du principe de précaution au-delà de l’environnement et de la santé le font rentrer en conflit avec des principes de non-discrimination ou de présomption d’innocence.

 

Pour les personnes intéressées mais ne pouvant être présentes, nous proposons une visioconférence via Webex, ou un enregistrement. Dans ce cas, merci d’envoyer un mail à thomas.boyer.kassem@univ-poitiers.fr .

 

Organisation : Thomas Boyer-Kassem (MAPP, département de philosophie, Université de Poitiers)

Recherche

Menu principal

Haut de page